Stratégie SEO : #2 SATISFAIRE LES INTENTIONS DE RECHERCHE

search-intent-google

Si vous êtes sur cette page c’est que vous essayez d’acquérir du trafic grâce au SEO et que vous avez lu la partie #1 de la stratégie SEO : satisfaire vos utilisateurs. Si vous ne l’avez pas lu, je vous conseille de le faire rapidement.

Comprendre comment satisfaire les intentions de recherche est une compétence fondamentale en SEO.

Vous pouvez demander à Fréderic Beigbeder de vous rédiger des articles que vous ne serez toujours pas classés et évalués correctement si vous ne satisfaisez pas les intentions de recherches.

Par dessus tout, vous êtes sur le point de comprendre que la légende disant qu’un article doit comporter 1800 mots si vous souhaitez être classé est semi-eronnée.

Écrire 1800 mots n’est pas la stratégie à utiliser si vous souhaitez être performant en SEO.

En réalité, une page avec un nombre de mot élevé n’a pratiquement aucune valeur si elle ne satisfait pas l’intention de recherche.

Alors qu’est-ce que je veux dire pas « satisfaire » les intentions de recherche ?

Je vous explique :

La première étape pour satisfaire l’intention de recherche consiste à choisir un mot-clé à cibler.

Voici cinq moyens pour trouver vos mots-clés :

1 – Utiliser l’outil de planification des mots-clés Google

Google a récemment changé le mode d’utilisation de l’outil de planification des mots-clés. Avant, n’importe qui pouvait s’inscrire et voir le volume des mos-clés. Aujourd’hui, il donne uniquement des estimations, des fourchettes et les enchères. Il y a cependant un moyen de contourner cela. Vous devez créer un compte Google Adwords. Le montant importe peu. Après cela, vous aurez de nouveaux accès au volume des recherches. Vous pouvez toutefois utiliser uniquement les estimations.

Ensuite, voici les étapes que vous devez suivre pour trouver des mots-clés en utilisant l’outil de planification des mots-clés Google.

Cliquez sur ce lien, choisissez le 1er lien, puis sur « Commencer » et entrez vos détails personnels.

Cliquez sur outils en haut à droite puis sur « Outils de planification des mots-clés » et sur « rechercher de nouveaux mots-clés »

google Ads 1

Entrez des idées que vous avez en tête ou concernant votre activité. Pour exemple, je vais chercher des mots-clés sur les méthodes pour maigrir.

google Ads 2

Une fois, les résultats affichés, classez les résultats par « concurrence » pour avoir en premier les plus concurentiels.

Notez les mots-clés les plus pertinents à votre site web et à vos objectifs.

Pour exemple, avec les mots clés « sport », « maigir », qui sont très génériques, je vais piocher les mots-clés avec une concurrence élevée et je vais rédiger une liste d’idée autours de ces mots-clés, en les utilisants de manière judicieuse.

Ce que vous essayez de faire à cette étape est de trouver des idées. elles seront validées à travers une analyse opérationnelle de la concurrence que vous verez plus loin.

Mais à cette étape, notez simplement vos idées.

2 – Utiliser UberSuggest

UbberSugget est un outil extrêment intéressant & puissant. C’est aussi une parfaite alternative à l’outil de planification de mots-clés Google si vous ne voulez pas utiliser Adwords. Voici ce que vous devez faire :

1 – Allez sur UberSuggest, entrez vos mots-clés, selectionnez votre pays et cliquez sur « search ».

ubersuggest

UberSuggest offre pas mal d’indicateur très intéressant comme le volume de recherche, la difficulté de positionnement en SEO et en acquisition payant.

Regardez un peu les suggestions de mots-clés, cliquez sur « voir toutes les idées » et exportez la liste des mots-clés en CSV et ajoutez-les à votre liste d’idée.

uber suggest export csv

Utilisez cette liste sur l’outil de planification Google pour voir le volume de mots-clés. Utilisez toutefois votre bon sens et ne vous laissez pas influencer par le volume en tant que tel.

3 – Utilisez SEMRush

SEMRush est un outil excellent pour extraire les mots-clés et le contenus de vos concurrents. Voici comment faire :

Allez sur SEMRush et entrez l’url de votre concurrents

cliquez sur « Organic Research » and « Position », descenez jusqu’à « Organic Search Position » et triez par « Pos » pour voir les mots-clés sur des longues traines où vos concurrents sont classés.

Ajoutez ces idées à votre liste.

4 – Utilisez les forums

Les forums sont une mine d’informations pour trouver des idées de sujets qualifiés. En effet, étant donné que ce sont des gens réels qui aliment les fils de discussions.

voici comment trouver des idées :

Allez sur Google et entré « votre niche + forums »

Regardez les catégories, choisissez un sujet et examinez les échanges.

Maintenant que vous savez collecter des bonnes idées de mots-clés, l’étape suivante est de les valider.

La première chose à faire est d’analyser rapidement la performance de vos concurrents.

Voici les deux premières étapes :

1 – Installer l’extension Mozbar
2 – Copier/coller vos mots-clés sur Google

pour l’exemple ci-dessous, je vais réutiliser les mots-clés « sport » et « maigrir ».

Point #1: Est-ce qu’il y a des sites web classés avec un DA (Domain Authority) en-dessous de 50 ?

Si vous voyez des sites avec des DA inférieur à 50, alors ce ne sont pas des mots-clés compétitifs. Dans notre exemple, seulement trois sites ont un DA inférieur à 50, c’est un signe positif.

mozbar test

Point #2: Y a-t-il de grandes marques classés sur ces mots clés ?

Cherchez Amazon, Wikipédia,… Ces sites autoritaires sont pas impossibles à dépasser, mais c’est plus compliqué. L’avantage que vous avez est que votre contenu sera plus orienté sur les mots-clés spécifiques choisis. Contrairement aux grandes marques.

Dans notre exemple, la plus grandes autorité vient de l’annonceur Le Figaro, orienté pour Madame.

Point #3: Véririfez s’il y a des PDFs, echanges sous formes de Questions & Réponses, forums,…

Ces types de page sont un bon signe que le mot-clé n’est pas compétitif. Par exemple, les vidéos YouTube peuvent facilement être dépassées avec un contenu rédigé de qualité.

Si vos mots-clés ciblés ont passés ces 3 points, alors il est temps d’aller analyser cela encore plus profondément.

Analyse concurentielle profonde

1 – MozBar
2 – Majestic
3 – Ce guide gratuit d’analyse de la concurrence

Voici ce que vous devez faire :

1 – Allez sur Google et entrez vos mots-clés

Pour cet exemple, je vais rester sur la thématique du sport et de la perte de poids mais cibler sur les femmes aux vues des retours précédents. Exportez le top 10 des résultats en utilisant Moz ToolBar et ouvrez le fichier en cliquant squr le fichier avec la flèche à côté du logo « MOZ ».

mozbar export

2 – Copiez les titres, les URLs, PA(Page Authority) & DA(Domain Authority) et collez les dans le guide d’analyse

analyseSEO

3 – Allez sur Majestic, entrez chaque URLs et copiez/collez Domaine Référents dans la colonne « RDs »

MajesticSEO

4 – Copiez/collez les résultats pour Facebook & LinkedIn dans les colonnes appropriées

5 – Utiliser cet outil pour collecter l’âge de chaque site et les coller dans le fichier.

bulkseotools

6 – Utiliser cet outil pour connaître le nombre de mots de chaque page ciblée

wordcounterSEO

7 – La prochaine étape est d’analyser manuellement le classement de chaque page des concurrents

Dans un premier temps, analyser leur capacité à tirer parti des médias dans leurs contenus. Dans média, nous incluons les images, vidéos, infographies, templates… Prenez des notes dans la colonnes « M » pour média pour chaque concurrent.

Dans notre exemple, le 1er du classement a des images mais pas de vidéo. Donc dans le guide d’analyse vous écrirez « pas de vidéos » dans la colonne « M ».

8 – Maintenant, il est temps d’analyser la quantité des liens sortants

La qualité des liens sortant améliore la confiance et la qualité du contenu. Si un concurrent est classé sans utiliser de liens sortant, c’est un gros avantage pour vous.

9 – Vous devez maintenant analyser dans quelle mesure la page concurrentielle est optimisée pour le mot clé spécifique.

Google valorisera toujours la page la plus pertinente pour une requête utilisateur. Comme mentionné dans la premiere partie de cette stratégie SEO les pages sont classées grâce à leurs autorités et non grâce à leur ciblage des mots-clés (ou la qualité du contenu).

Notez de 1 à 10.

10 – Analysez la date du contenu

si le contenu est dépassé, mettez un « N » pour « non » dans la colonne « Actualité ». Toutefois, si celui-ci est toujours pertinent, mettez « O » car fondamentalement certains conseils peuvent-être toujours d’actualité malgré une date lointaine.

11 – Analysez le design du contenu

Est-ce que le contenu est facile à digérer ? Est-ce qu’il y a des éléments qui vous éloignent du contenu ? Par exemple, les pages avec des publicités sont mal-vues par l’algorithme Google Panda. En effet, l’impact sur l’expérience utilisateur est néfaste.

Notez de 1 à 10.

12 – Analysez l’ampleur du contenu

Pouvez-vous développer encore plus le sujet ? Pouvez-vous ajouter des case studies et des recherches pour améliorer la qualité des arugments ?

Notez de 1 à 10.

13 – une fois le guide rempli, mettez une moyenne à chaque colonne

La raison de mettre une moyenne est parce que cela créé une base et des objectifs clairs. Par exemple, si la moyenne de nombre de mot est de 2000, alors vous savez que vous devez les dépasser. Si la moyenne des domaines référents est de 10 (rappel : si vous avez 100 liens vers votre site, 90 de ces liens viennent d’un site A et 10 viennent d’un site B alors vous avez 2 domaines référents.), vous savez qu’il vous faut un montant comparable pour accéder à la première page. Bien sûr la qualité des liens aura un impact, mais vous comprenez l’idée.

C’est une approche globale, mais nécessaire pour mieux comprendre vos concurrents. Laissez leurs indices et repères vous guider.

Répétez cette procédure pour chaque mot-clé ayant passé l’analyse rapide des concurrents (voir plus haut).

Une fois votre short-list créée, vous devez effectuer une analyse approfondie de la concurrence.

Donc à ce stade, vous êtes prêt à créer une page autour du mot-clé que vous avez qualifié.

Avant d’écrire la moindre phrase, vous devez établir l’intention derrière le mot-clé.

Voici la bonne nouvelle :

Il est facile de comprendre comment satisfaire l’intention de recherche.

Examinez simplement les 10 meilleurs résultats pour votre mot clé cible.

À cette étape, vous devez être capable de comprendre comment satisfaire les intentions de recherche

Maintenant, je vais vous expliquer comment créer des pages performantes.

Il existe 2 types de contenu pour créer des pages SEO performantes :

1 – des contenus ciblés par mot-clé
2 – les link bait ou appât de lien

La création de contenu qualitatif avec des mots-clés ciblés devrait être au centre des préoccupations de la plupart des sites web.

Voici 2 stratégies de ciblage par mots-clés que je vous invite à utiliser

2 stratégies de ciblage par mots clés qui fonctionnent

1 – la longue traîne
2 – le focus sur le corps du mot-clé

La longue traîne

S’attaquer à des contenus avec des longues traînes vous permet de rédiger autour de vos mots-clés avec un chammp lexical plus large. Ensuite, vous vous concentrez sur la création de l’autorité de votre site web. Le classement de vos mots-clés à longue traîne évoluera au fur et à mesure que l’autorité de votre site grandira.

La création de contenu avec des longues traîne est dangereuse lorsqu’elle est mal utilisée. Surtout quand vous créez du faible contenu (pas de valeur, contenu dupliqué, pages affiliées, faible volume…). Faîtes gaffe à Google Panda.

Focus sur le corps du mot-clé

Le focus sur le corps du mot-clé est lorque que vous créez du contenu à forte valeur ajoutée sur un volume de recherche plus élevé. La différence est que vous ne créez pas de pages individuelles pour chaque variation. À la place, vous créez une page centrale qui tentera de classer le mot-clé de départ et les autres mots-clés pertinents.

Par exemple, vous créez une page ciblant la phrase clé « comment perdre du poids ». Au sein de ce contenu, vous souhaitez insérer des mots-clés pertinents et des indexations sémantique latent tel que « les meilleurs exercices pour brûler des calories », « le sport le plus efficace pour maigrir » ou « quel est le meilleur moment pour maigrir ».

Ceci est une excellente approche car vous pouvez concentrer vos efforts sur la création d’excellent contenu. Ensuite, vous pouvez passer le reste du temps à le promouvoir.

Un autre élement important de cette stratégie est que vous pouvez améliorer et mettre à jour ce contenu ciblé par mots-clés. Aucun contenu n’est parfait lors de sa publication. Il y a toujours un moyen de l’améliorer.

Maintenant que nous vous avons présentés deux stratégies efficaces de ciblage par mots-clés, laissez-nous vous expliquer comment créer du contenu performant selon Google.

Comment créer du contenu SEO performant ?

Après avoir identifié vos mots-clés cible, vous devez créer une page ciblant ce mot-clé. Cela s’appelle du contenu SEO. Dans la plupart des cas, cela prends sens dans le fait de tenir un blog ciblé sur le mot-clé. Cependant, vous devez prendre vos décisions basées sur les intentions de recherche. Si vos mots-clés ciblés sont « acheter une voiture d’occasion Peugeot » alors cela n’a aucun sens de créer du contenu long.

Donnez aux utilisateurs Google ce qu’ils veulent !

Cela à l’air facile, malheureusement, non !

Pourquoi ?

Car il est difficile de mettre en place la bonne stratégie. Il y a deux façon de créer du contenu qualitatif et ciblé :

1 – Créer un contenu meilleur que celui en 1ère page
2 – Créer un contenu différent que ceux en 1ère page

Combiner les deux tactiques vous donnera de meilleurs résultats.

Je vous propose d’approfondir ces 2 stratégies.

Créer un meilleur contenu

Créer un meilleur contenu signifie tout d’abord écrire plus de mot que le 1er site classé sur Google. Mais c’est seulement la première étape.

Pour que votre contenu passe à un autre niveau, vous devez mettre des vidéos, des audios, des case studies, des histoires, des liens externes qualitatifs et vous assurez que votre contenu est lisible en utilisant des listes, des bullet points et en espacant vos paragraphes.

Créer un contenu différent

Cette technique est préférable lorsque la première page est pleine de contenu performant.

Si chaque page de classement est très concurrentiel, vous devez adopter un angle différent pour le sujet ou le mot-clé.

Votre contenu devra être radicalement différent de ce qui existe.

Car régurgiter un excellent contenu vous mènera nulle part. La seule façon de battre le bon contenu est de faire quelque chose de totalement différent.

Par exemple, supposons que vous voulez classer le mot-clé « comment perdre du poids ? ».

Allez sur Google et entrez la phrase. En quelques secondes, vous verrez que la première page est innondée de «comment faire» et de guides.

Donc si vous voulez être classé sur ce mot-clé, vous devez créer une infographie, pourquoi pas interactive, témoignage d’expert, ou même un case study. Quelque chose de différent aura forcément un impact

La stratégie des 80/20

Les deux stratégies ci-dessus s’appliquent aux contenus ciblés par mots-clés. Mais est-ce que cela veut dire que chaque élément de contenu doit être ciblé ?

80% de votre contenu doit être ciblé par mot-clé et 20% non.

Gardez en tête : votre contenu doit toujours être « sexy » pour les backlinks

Demandez vous toujours : « est-ce que ce contenu mérite un backlink ? »

Maintenant, vous vous demandez probablement quel type de contenu puis-je créer pour les 20% restants?

Appâts de lien (Link Bait)

Les 20% restants de votre création de contenu doivent être axés sur les appâts. Les possibilités sont infinies, mais voici quelques types de contenu à considérer:

La méthode du fainéant

La «méthode du fainénant consiste à exploiter des ressources existantes. Le meilleur exemple est un guide organisé. Un guide sélectionné n’est rien de plus qu’une liste de ressources précieuses.

On peut ajouter également les titres unique pour être sur d’etre classé dans les moteurs de recherche, les résultats tels que « Les 10 secrets qui m’ont aidé à perdre X kilos », les études de cas, les infographies, …

Comment optimiser vos contenus ?

Un bon contenu peut bien être classé dans Google sans beaucoup d’optimisation. Mais cela fonctionnera encore mieux si vous l’optimisez bien.

Pour faire simple, voici comment faire :

1 – placez votre mot-clé dans la balise title
2 – placez vos mots-clés dans la premiere phrase, dans la première balise titre et dans la dernière phrase de votre contenu
3 – écrivez naturellement et essayez de garder la densité de vos mots-clés entre 1 – 3 %
4 – Ajoutez des Indexation Sémantique latente là ou cela à du sens

Maintenant que vous comprenez comment satisfaire vos utilisateurs, les intentions de recherche et comment créer du contenu, il est de voir le pillier #3 de cette stratégie SEO.

Posted in seo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

VOTREZ GUIDE ULTIME D'ANALYSE DE LA CONCURRENCE

VOTREZ GUIDE ULTIME D'ANALYSE DE LA CONCURRENCE

Promis, vous ne serez pas spammé, votre adresse e-mail est en sécurité chez les Konquistador :)

Merci de votre confiance. Votre guide est peut-être dans l'onglet "Promotions". À bientôt

Hey, vous souhaitez être tenu informés des nouveaux articles concernant WordPress & le SEO ?

Hey, vous souhaitez être tenu informés des nouveaux articles concernant WordPress & le SEO ?

Promis, vous ne serez pas spammé, votre adresse mail est en sécurité ;)

Félicitations ! Vous allez recevoir les derniers articles sur WordPress et le SEO ! Regardez dans l'onglet "Promotions", cliquez sur trois petits points et déplacez vers "Principale".